Dermatologie chirurgicale : bloc opératoire

<

>

Anesthésie locale au bloc opératoire

Pour certaines pathologies, en particulier la pathologie tumorale (lésion plus ou moins agressives, carcinomes, mélanomes etc …) le docteur Cyril Roux opère ses patients, et ceux qui lui sont confiés par ses confrères, au bloc opératoire. Il s’agit pour des raisons techniques ou devant un risque anatomique et/ou hémorragique plus important, de réaliser sous anesthésie locale uniquement les interventions dans les conditions d’asepsie d’un bloc opératoire. C’est un peu le même cas de figure que le patient qui va se faire opérer par son dentiste de la pose d’un implant dentaire.

 

Etant donné qu’il s’agit la encore d’une anesthésie locale, nous n’avons pas besoin de garder le patient en observation à la clinique Chénieux et il pourra regagner son domicile ou son lieu de travail immédiatement après l’intervention. Il pourra conduire lui-même son véhicule, et n’a pas besoin d’être accompagné.

 

Avant son intervention, le patient devra, à son domicile, prendre une douche à la bétadine (ou à l’hibiscrub en cas d’allergie) la veille de l’intervention et le matin avant de se rendre à la clinique. Ce protocole préopératoire a en effet été mis en place avec l’aide du Comité de Lutte contre les Infections nosocomiales (C.L.I.N.) afin de réduire au strict minimum le risque de contracter une infection même si malheureusement le risque nul n’existe pas.

 

A son arrivée le patient est pris en charge par l’équipe soignante des soins ambulatoires. Un vestiaire lui est attribué afin de pouvoir se changer et s’habiller en pyjama de bloc que le personnel lui remettra. Il est ensuite conduit jusqu’au bloc opératoire. L’intervention dure une vingtaine de minutes en moyenne.

 

Comme pour une intervention dans son cabinet le docteur Roux réalisera une anesthésie locale à l’aide d’une aiguille fine qui n’est pas douloureuse. L’anesthésie est quasi-instantanée. La encore, la lésion est retirée et analysée. Les vaisseaux sont coagulés afin de minimiser le risque d’hématomes et de saignements, et le risque infection est contrôlé par des règles strictes d’asepsie. Une fois les points de suture réalisés et le pansement mis, l’infirmière raccompagnera le patient à son vestiaire. Toutes les ordonnances lui seront remises pour refaire son pansement tous les jours (par lui-même ou par une infirmière à domicile) et pour faire procéder à l’ablation des points de suture.

 

Dans les 24 à 48 heures suivant l’intervention, le patient sera recontacté téléphoniquement par l’infirmière du docteur Roux afin de s’assurer que tout se passe sans problème et sans douleur. En cas de soucis, le patient peut joindre le cabinet du docteur Roux aux heures d’ouverture ou contacter le service des urgences de la clinique Chénieux 24 heures sur 24 au 05 55 45 40 00

 

Le résultat de l’examen est envoyé directement au médecin traitant. Si un geste complémentaire est nécessaire alors le docteur Roux prendra contact directement avec le patient par téléphone, le cas échéant par courrier, afin de lui expliquer le traitement complémentaire proposé.

Pour en savoir plus :